Nouvelle-Aquitaine

Version imprimableVersion pdf
2017
CONTRAT DE FILIÈRE MUSIQUES ACTUELLES ET VARIÉTÉS 2017-2019 
ENTRE LA RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE, L'ÉTAT, LE CNV ET LE RIM
 
 
     
   
 
 
 

L’État, la région Nouvelle-Aquitaine, le CNV et le RIM ont décidé de se retrouver au sein du présent Contrat de Filière pour répondre ensemble aux enjeux de l'écosystème des musiques actuelles et des variétés.

Cette convention a pour objet de déterminer les conditions selon lesquelles l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, le CNV et le RIM poursuivent et déploient leur partenariat, initié en 2015 sur le territoire des anciennes régions Aquitaine et Poitou-Charentes, dans le but de soutenir et développer la filière régionale des musiques actuelles et des variétés. 
 
Conclue pour une durée de trois ans, cette nouvelle convention 2017-2019 est dotée de 240 000 euros (deux cent quarante mille euros) soit :
 
  • Région Nouvelle-Aquitaine : 110 000 € (cent dix mille euros),
  • CNV : 110 000 € (cent dix mille euros),
  • État : 20 000 € (vingt mille euros).

 

Ce partenariat a pour objet la création d'un Contrat de filière "musiques actuelles et variétés" dont les principaux objectifs sont :

  • instituer un dialogue pérenne avec la filière et la diversité de ses partenaires publics et privés,
  • créer le Fonds Créatif Nouvelle-Aquitaine, qui a pour objectif de produire et expérimenter des politiques publiques communes entre les parties prenantes, en soutenant des actions et dispositifs d'accompagnement,
  • produire et articuler des politiques publiques de droit commun des parties prenantes, 
  • poursuivre le travail commun de prospective et de préfiguration entamé en 2015, afin de permettre le développement progressif et concerté des politiques publiques en faveur des musiques actuelles et des variétés, Il s'agit notamment d'explorer :
    • de nouveaux partenariats, publics ou privés, susceptibles d'aboutir à la mise en œuvre de conventions associées au présent Contrat de Filière,
    • l'opportunité et les modalités de l'évolution d'une gouvernance partagée répondant à l'ambition portée par cette convention et adaptée aux enjeux de la filière.

 

Accompagner les acteurs de musiques actuelles et de variétés dans les mutations qu'ils rencontrent, afin notamment de sécuriser leur développement et d'encourager l'innovation :

  • encourager l'adaptation aux enjeux numériques et environnementaux,
  • accompagner les mutations professionnelles et l'évolution des compétences,
  • susciter la coopération entre les acteurs de la filière des musiques actuelles pour créer des dynamiques artistiques et territoriales,
  • impulser l'évolution des modèles économiques,
  • repenser les modèles de gouvernance et la relation aux personnes dans une perspective de diversité culturelle et du respect des droits culturels des personnes.
 
 

Pour agir en ce sens, les signataires de la présente convention se réfèrent à une éthique commune de l'action publique intégrant notamment les objectifs suivants :

  • soutenir et promouvoir la diversité culturelle, 
  • garantir les droits culturels des personnes et le vivre ensemble, 
  • faire émerger un nouveau modèle socio-économique de la culture en cohérence avec les objectifs de diversité culturelle,
  • encourager les coopérations et la mutualisation sur un nouveau territoire,
  • encourager l'expérimentation et l'innovation,
  • favoriser l'émergence de territoires créatifs et solidaires, 
  • soutenir les démarches de responsabilité sociétale des organisations.
 
 
 
 
 
 
 
 
2016
LA RÉGION AQUITAINE - LIMOUSIN - POITOU-CHARENTES ET LE CNV, EN ÉTROIT PARTENARIAT AVEC L'ÉTAT, DÉPLOIENT LEUR COLLABORATION AU SERVICE DES MUSIQUES ACTUELLES
 
       
 
 
 
16 juillet 2016 - Signature officielle de la convention aux Francofolies de La Rochelle, en présence de Mme la Ministre Audrey AZOULAY

 

Les partenaires ont lancé une nouvelle série d’appels à projets à l'échelle du nouveau territoire régional, réaffirmant les objectifs prioritaires communs de soutien à la filière : soutenir et encourager  l'innovation, les nouvelles formes de collaborations et la coopération entre tous les acteurs des musiques actuelles.

Les dispositifs existants dans les précédentes conventions de partenariat « Développement des coopérations professionnelles » et « Développement numérique et nouveaux usages » ont été ajustés et complétés avec deux nouveaux programmes « soutien aux développeurs d’artistes » et « soutien aux labels indépendants structurants», dispositif mis en œuvre avec la Direction Générale des Média et des Industries Culturelles du Ministère de la Culture et de la Communication. Ces quatre dispositifs doivent permettre aux professionnels d'investir dans de nouvelles compétences, de nouvelles techniques et de nouvelles formes de collaborations.

Vous trouverez sur le site http://fonds-musiquesactuelles-regionalpc.fr/ toutes les informations et contacts utiles.

RÉSULTATS DES APPELS À PROJETS 

Développement des coopérations professionnelles

Soutenir des coopérations innovantes et la mise en commun de compétences en vue de construire des partenariats durables autour d’enjeux d’utilité sociale pour l’ensemble de l’écosystème musical. Il peut également s’agir de partenariats existants, dont l’appel à projet soutiendrait la phase l'expansion. >> En savoir plus

10 dossiers soutenus pour un montant total de 93 000 euros

  • Association West Rock pour le projet Forma #2

  • Association Coconut Music and Alabama company pour le projet “Développer la diffusion des musiques actuelles”,

  • Association Transrock pour le projet la pépinière du Krakatoa,

  • Association Mets la Prise pour le projet le Collectif LAMA,

  • Association Einstein on the beach 

  • Association After Before pour le projet « Fête d'hier à aujourd'hui »,

  • EPIC Atabal pour le projet « SYRB 2 Support your local band »,

  • Association Moï Moï pour le projet « Rencontres pluridisciplinaires »,

  • Association le CAMJI pour le projet « le développeur d’artiste »,

  • Association « Nouvelle(s) Scène(s) » pour le projet « Nouvelles scènes ».

 

Développement numérique et nouveaux usages

Apporter un soutien aux opérateurs de musiques actuelles et de variétés dans leur stratégie de transition vers le numérique. L’appel à projets concerne les nouvelles formes artistiques émergentes, exploitant l’outil numérique de manière innovante, mais également les actions de médiation artistique, les nouvelles formes de promotion, de commercialisation ou de rémunération de la création s’appuyant sur l’outil numérique, ainsi que les investissements nécessaires au développement de ces projets numériques. >> En savoir plus

4 projets soutenus pour un montant de 34 000 euros

  • Association Anis Trio pour le projet « NAîA »,

  • Association Organ Phantom pour le projet « Projection/ Mapping sur le Dôme »,

  • Association Parallèles Attitudes Diffusion pour le projet « Résidence de création "Interactive Motion Capture" »,

  • Fédération Hiéro Limoges pour le projet « Ecoute Digitale par l’Objet ».

Soutien aux développeurs d’artistes

Accompagner la mise en œuvre de stratégies de professionnalisation des développeurs d’artistes en permettant la création et la pérennisation des compétences stratégiques et la montée en qualification au sein des structures de développement d’artistes. Cet appel à projet s’adresse au projet stratégique global d’un développeur, et non à des projets artistiques en particulier. >> En savoir plus

9 projets soutenus pour un montant de 85 000 euros

 

Soutien aux labels indépendants structurants

Soutenir les projets d’entreprise de labels indépendants suffisamment structurés et coopératifs pour générer un effet d’entraînement sur la filière phonographique et, plus largement, sur le secteur des musiques actuelles et des variétés. >> En savoir plus

3 dossiers soutenus pour un montant de 30 000 euros

La date limite de dépôt des dossiers est révolue (10 juin 2016). Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter par mail :
info@fonds-musiquesactuelles-regionalpc.fr

Transfert de Savoir Faire

Le programme "Transfert de savoir" est mis en oeuvre par l'AGEC (Aquitaine Groupement Employeur Culture). Il a pour objectif de faire le lien entre les professionnels de l'ancienne région Aquitaine, confrontés aux mêmes problématiques et de leur proposer un cadre d'échange de leurs outils, techniques et savoir-faire. La durée du transfert de savoir-faire doit être comprise entre 1 et 4 jours et aura lieu entre début mars et début juin 2016.

Plus d'information sur le site du RAMA, vous pouvez également consulter le règlement d'intervention ici

CONTACT - AGEC
Laurine VERLHAC
T : 05 56 88 72 07
E : mediation@agec-culture.com

 
2015 
CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT - RÉGION AQUITAINE - CNV
 
 

 

LES OBJECTIFS

Soutenir des actions et des dispositifs d'accompagnement aux mutations socio-économiques de la filière des musiques actuelles en région.
Préfigurer un contrat de filière musiques actuelles et variétés pour la Région "Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes".
 
 
LES ACTIONS
Journée de concertation "territoire et numérique".
 
Création d'un fond pour l'accompagnement aux mutations socio-écomnomiques :

LES PROJETS SOUTENUS

Consultez les présentations des projets soutenus et les interviews sur le site du RAMA 

 

 

 

MUSIQUES ACTUELLES : TERRITOIRE ET NUMÉRIQUE

Synthèse la rencontre en  Aquitaine  vendredi 22 mai 2015

Téléchargez le document

 
 
push: