Recrutement CDI - Chef·fe comptable ordonnateur

Version imprimableVersion pdf
Le Centre National de la Chanson, des Variétés et du Jazz (CNV), établissement public industriel et commercial sous tutelle du ministère de la Culture, est un organisme en pleine croissance de son activité et de ses missions.
Il recouvre une taxe fiscale, la taxe sur les spectacles de musiques actuelles et de variétés, qui a doublé en moins de 10 ans pour se rapprocher des 35 M€ en 2018, du fait de la dynamique du secteur mais aussi de la politique de recouvrement active de l’établissement. Le CNV distribue de nombreuses aides au secteur (à la production de tournées, à la diffusion de spectacles, à l’équipement des salles, aux festivals, au développement des entreprises et au soutien de celles qui sont en difficultés, etc). Il réforme ses programmes régulièrement, faisant naître de nouvelles problématiques, comme la prise en compte de l’égalité entre femmes et hommes au sein de la filière. Il a notamment développé les aides au conseil, ainsi que les avances remboursables, du fait des cycles d’exploitation longs du secteur. Le CNV produit également de la ressource en exploitant les données relatives au champ de perception de la taxe. Son activité s’est également étendue, à compter de début 2017, avec le transfert en son sein de  l’Observatoire de la diversité musicale, destiné à devenir à terme l’Observatoire de l’économie de la filière musicale. 
 
Le CNV a développé une nouvelle activité‐clé sur les territoires : les contrats de filière signés avec l’Etat, les régions, et éventuellement d’autres collectivités publiques comme les départements ou les métropoles, permettent en effet une collaboration poussée avec les acteurs publics. Après avoir géré le fonds d’urgence au spectacle vivant mis en place après les attentats du Bataclan en novembre 2015, le CNV vient de se voir confier la gestion du fonds d’intervention pour la sécurité des sites et manifestations culturelles. Il a enfin vocation à devenir dans les prochains mois le socle du Centre national de la musique (CNM), un projet d’extension très ambitieux de ses missions et de son périmètre à l’ensemble de la filière musicale, incluant aux côtés du spectacle vivant la musique enregistrée, l’édition, les métiers digitaux et toutes les activités nourrissant l’écosystème de la musique. Afin de mener à bien ces missions qui ont un impact fort sur le fonctionnement de l’établissement, le CNV a refondu tous ses systèmes d’information pour créer un système unique, alimenté par tous les départements, qui est opérationnel depuis l’automne 2018, et qui dialogue avec le nouvel outil comptable mis en oeuvre au 1er janvier 2018 en mode GBCP. Cette articulation des outils est le reflet de la coopération accrue et indispensable entre toutes les équipes de l’établissement pour remplir leur missions distinctes mais convergentes (services de la taxe, de la redistribution, de la ressource et de l’observation, services fonctionnels…).
 
Le Centre National de la Chanson, des Variétés et du Jazz (CNV), établissement public industriel et commercial sous tutelle du ministère de la Culture, recrute un(e) chef(fe) comptable ordonnateur 
 
Durée : CDI
Date de début : dès que possible
Rémunération : en fonction de l’expérience (statut cadre)
La politique d’embauche du CNV vise à améliorer la représentation des personnes handicapées au sein de ses
effectifs.
Date limite de réception des candidatures : vendredi 5 juillet 2019


POSTE
Vos missions consisteront notamment à :
  • Assurer les engagements des charges et produits de l’ordonnateur par leurs comptabilisations et leurs règlements selon l’instruction M 9 ;
  • Réaliser les enregistrements de charge de l’ordonnateur selon le budget en format GBCP et plan comptable voté ;
  • Enregistrer, comptablement, les attributions d’aides en CA et leurs règlements ;
  • Contrôler les pré-requis liés aux versements des aides sélectives ;
  • Préparer et réaliser les ordres de paiement des aides sélectives et des droits de tirage ;
  • Réaliser la facturation de la partie commerciale de l’établissement ;
  • Contrôler, enregistrer, ordonner et établir le règlement pour les frais de missions des personnels et membres des instances de l’établissement ;
  • Réaliser le pointage des comptes dont l’ordonnateur a la charge, et les écritures d’inventaire ;
  • Mettre à jour dans le logiciel comptable (et contrôler) les immobilisations de l’établissement ;
  • Préparer les éléments de réalisation de la paie. Réaliser les écritures de paie et les déclarations sociales et fiscales ;
  • Etre en charge du suivi de gestion de tous les tableaux relatifs au personnel ;
  • Effectuer toutes les démarches de renseignements et les déclarations sociales (CPAM, accident du travail, DUE, etc…) ;
  • Etre responsable de la tenue de la comptabilité et de la légalité des procédures comptables de l’établissement du côté ordonnateur.
 
Le service comptable de l’ordonnateur est composé d’un(e) chef(fe) comptable et d’une comptable en contrat d’apprentissage. Le CNV dispose d’un système d’information métier, hors périmètre du service comptable, pour la gestion de toutes ses activités (taxe fiscale, gestion des aides,…) . Le CNV dispose d’une externalisation de la préparation de la paie.
 
PROFIL
Vous justifierez :
  • D’une formation comptable supérieure et sur la législation sociale ;
  • D’une connaissance des législations sociales, fiscales, de la comptabilité publique (M9) et des principes de la GBCP ;
  • D’un goût pour le travail collaboratif auprès de salariés de droit privé et d’agents de la fonction publique.
 
Savoir faire,vous faites preuve :
  • De rigueur, d’exactitude, d’autonomie et de pédagogie ;
  • D’un sens des responsabilités, de la prise de décision, et de la confidentialité ;
  • D’une maîtrise des logiques et principes comptables ;
  • D’une expérience dans les process informatiques de gestion et les éléments du pack office et une habitude des logiciels comptables de comptabilité publique.
 
Informations pratiques
La politique d’embauche du CNV vise à améliorer la représentation des personnes handicapées au sein de ses effectifs.
Date limite de réception des candidatures : vendredi 5 juillet 2019
Pour postuler, merci d’adresser votre curriculum vitae et lettre de motivation à l’attention de Mme Anne-Claire
Gourbier, directrice déléguée, à l’adresse suivante : emploi_comptable2019@cnv.fr